Le 13 juillet, le groupe scout FNEL des LIONS BLEUS a fait un don généreux de 350 euros à l'ONGD-FNEL 

Un grand merci pour ce beau geste de solidarité

Mäi Numm ass Lisa an ech kommen aus engem klengen Duerf dat sech Iwwersiren nennt, mee ech hunn déi läscht fënnef Méint net méi do, mee zu Kathmandu gelieft, wat ech der ONGD-FNEL, enger Organisatioun, déi sech am Nepal asetzt an déi aus de FNEL Guiden a Scoute Lëtzebuerg ervir gaangen ass, an dem Service National de la Jeunesse ze verdanken hunn.

Viru fënnef Joer huet mäin Brudder seng Première gemaach an sech dozou entscheet, en Gap Year ze maachen. Wärend dem Joer huet hie fir véier Méint en Fräiwëllegendéngscht zu Lima am Peru gemaach an huet do an engem Meederchersheem geschafft. Ech hunn déi Iddie, eleng wäit fort an en friemt Land ze goen an do fräiwëlleg ze schaffen deemools schonn immens fonnt. Nodeems hien no deene véier Méint erëm heem komm ass a begeeschtert vu senger Aventure erzielt huet, war fir mech kloer, dass ech no menger Première och en Volontariat maache géif.

Retour sur la visite de terrain effectuée en mai 2019 par Julie, responsable des projets de l'ONGD-FNEL, avec notre partenaire Hamro Palo. 

Le village de Golche est situé dans le district de Sindhupalchowk. Le village vit principalement de l’agriculture et est en majorité habité par des personnes plus âgées dont les familles vivent à Katmandou. La population est de l'ethnie Tamang.

Ce village avait été recommandé par le gouvernement local à Hamro Palo en 2017 pour y déployer l’atelier Her Turn. Il ne leur avait pas été possible d’intervenir à l’époque car le village n’avait pas l’accès aux télécommunications et n’était pas accessible par la route, il leur était donc difficile d’entrer en contact préliminaire avec les responsables de l’école. Depuis un an Golche est désormais relié à la route principale par une piste (environ 3H de route) et depuis 4-5 mois ils sont reliés aux télécommunications. Le village reste cependant très isolé et aucune autre ONG n’y intervient. Il a donc été possible pour Hamro Palo de rentrer en contact cette année avec l’école Shree Bhimsen Secondary School et de leur proposer leur programme d’ateliers. Il y a 321 élèves dans l’école dont 181 filles. 

L’atelier Her Turn a commencé le 9 mai. L’atelier se déroule de 7h à 9h du matin dans l’école pendant 4 semaines.

100 filles de l’école participent. Elles ont été divisées en 5 groupes de 20 (groupes mixtes au niveau des âges et des classes) et chaque groupe est accompagné par une trainer et une assistante. Les filles sont âgées de 12 à 16 ans et sont dans les classes allant du Grade 6 au Grade 10. Certaines exceptions sont faites car certaines filles venant d’autres villages et plus jeunes ont l’habitude de faire le chemin pour l’école en groupe avec des élèves plus âgées. Si elles devaient faire le chemin toutes seules parce que les autres partent plus tôt elles ne viendraient sans doute pas à l’école.

Les membres du staff de Hamro Palo ne délivrent pas eux-mêmes l’atelier. Ils discutent avec l’école pour nommer des trainers et des observers issus de la communauté. Pour les sessions de workshop Her Turn les trainers et observers sont toujours des femmes. Le fait d’avoir des trainers issues de la communauté permet de gagner la confiance des filles participantes et de la communauté, et aussi d’adapter le contenu avec la langue locale (ici le Tamang) et la culture locale. Les élèves sont également rassurés par le fait que l’atelier soit donné par des personnes de leur communauté et pas par des personnes venant de Katmandou. Les trainers sont formées par les Master Trainers de l’équipe de Hamro Palo et donnent l’atelier en suivant le curriculum. 

Les ateliers sont organisés quotidiennement pendant quatre semaines:

  • Au cours des deux premières semaines, ils traitent des principales questions de santé, telles que l’hygiène, les menstruations, la nutrition, et des questions de sécurité, telles que la violence domestique, les abus sexuels, le trafic d'êtres humains et les mariages précoces.
  • La troisième semaine du programme est consacrée au développement de la confiance et des compétences en leadership.
  • Au cours de la dernière semaine les filles planifient et mettent en œuvre un petit projet communautaire. La plupart du temps il s’agit de l’achat de serviettes hygiéniques à placer dans l’école en cas de besoin, de l’installation d’un endroit où elles peuvent déposer leurs serviettes usagées, d’une installation d’eau potable, etc.
  • Le dernier jour, elles organisent une cérémonie communautaire au cours de laquelle elles présentent ce qu’elles ont appris sous la forme qu’elles souhaitent (poèmes, théâtre, danse, speeches, etc.) à leurs parents, enseignants, aux autres élèves et autres membres de la communauté.

Les filles reçoivent également un sac avec différents documents de support :

  • Un comic book sur le mariage précoce. Le livre est adressé aux adolescents vivant en zones rurales. La bande dessinée intitulée « Too young to marry » raconte l’histoire de quatre jeunes, dont deux envisagent de s’enfuir pour se marier.
  • Un comic book sur l’hygiène et les menstruations développé par une organisation indienne. Hamro Palo va sans doute développer sa propre version du livre l’année prochaine car c’est une adaptation indienne en nepali et que cela ne reflète pas assez les réalités népalaises.
  • Un guidebook qui reprend tous les contenus délivrés pendant l’atelier, afin que les filles puissent s’y référer quand elles le souhaitent.
  • Une newsletter Hamro Palo
  • Des fournitures scolaires (cahier et stylos)

 

Le 4 juillet , la commune de Strassen a fait un don très généreux de 4 000 euros à l'ONGD-FNEL en faveur du projet d'intégration des enfants et jeunes en zones Rurales (partenaire Umbrella Organisation Nepal).

Un grand merci pour ce beau geste de solidarité

Den éischte Weekend am Mee sinn ech mam Eleanor, dat ech Enn Abrëll kennegeléiert hunn an dat grad en Stage an enger Klinik hei mëscht, an en klengt Dierfchen dat sech Sangachok nennt, gefuer