MERCI A TOUTES ET A TOUS pour vos votes pour les ING Solidarity Awards ! 
Grâce à vous nous sommes arrivés en 17ième position avec 530 votes ! 

“J’ai reçu une nouvelle perspective qui m’a permis de voir la vie de manière totalement optimiste. J’ai changé. Irréversiblement. Pour toujours. Mon âme est plus riche. Mon cœur a longtemps été plein de chagrin, maintenant il est rempli d’espoir et de détermination pour vivre une vie significative. A travers ce voyage SETU a été une étape importante et je ressens de la gratitude infinie.”

 – Durga Shrestha

SETU Népal est une association sans but lucratif qui s’engage pour le bien-être de mères et d’enfants frappés par le SIDA. En tant que partenaire local de l’ONGD, SETU vise à leur rendre une vie digne, indépendante et dépourvue de discriminations dans la société. Dans le cadre du projet, SETU organise cinq sessions de formation chaque année (dont quatre visant l’émancipation et la création de revenu et une pour la formation en micro – entreprises), avec 14 mères séropositives pour chaque session. Tous les participants ont jusqu’à maintenant exprimé avec beaucoup de joie que ces formations auraient induit des changements positifs dans leur vie, ce qui est un point de repère majeur pour SETU. Ils ont tous leur propre histoire motivante et celle de Durga Shrestha, racontée ci-dessous, est exceptionnelle.

Durga Shrestha du district de Makwanpur était une participante à la formation en création de revenu de l’année 2010, première année du programme d’apprentissage soutenu par l’ONGD. Elle vit avec son mari, qui est aussi infecté par le VIH, et ses deux fils. L’aîné est en septième (« grade seven ») tandis que le cadet, infecté lui aussi par le VIH, est pris en charge par SETU pour l’aider à réussir en cinquième (« grade 5 »). Après avoir été diagnostiquée avec le VIH en 2009 Durga était brisée et déprimée mais elle a pu participer à une formation de création de revenu supporté par l’ONGD. Nostalgique, elle dit aujourd’hui : « Je n’avais pas de courage pour lutter contre ma situation, mais ma participation à cette formation était comme un miracle en produisant un tournant décisif dans ma vie ».

Revigorée par la formation, Durga a acheté deux chèvres avec le petit capital de départ fourni pendant la formation. Malgré des épreuves difficiles incessantes, elle a pu augmenter le nombre de chèvres à quatre, mais elle a dû finalement les vendre à cause de l’espace limité de la parcelle qu’elle avait louée. Néanmoins, elle a continué d’être zélée et indépendante et a par la suite ouvert un stand de thé et de snacks à la station de bus de Hetauda. Ce travail n’était pas facile. Equipée d’un stand ambulant de location (thela) elle a dû faire face à de nombreux obstacles comme la concurrence qui proposait également des stands à proximité mais aussi les interdictions de la police du gouvernement de continuer son entreprise au quartier de la gare. Elle a tout de même poursuivi son commerce et a continué de faire des progrès. Tenant compte de son utilisation efficace de son capital de démarrage elle a été sélectionnée pour la formation au petit entrepreneuriat en 2015 et elle a pu agrandir son stand commercial pour offrir encore plus de denrées alimentaires en utilisant le prêt qui a lui a été accordé. Elle dit : « Les capacités et le savoir-faire que j’ai acquis pendant l’enseignement m’ont aidé à mener mon commerce de façon plus systématique sans quoi je n’aurais pas pu réussir à ce point ». Par la suite elle a réalisé des bénéfices et après avoir remboursé le prêt elle emprunta à nouveau de l’argent. Son travail dur a valu le coup et elle s’est vue attribuer le titre de meilleure entrepreneuse en 2015. Pendant le programme d’apprentissage de 2016 elle a été présentée comme une femme qui a réussi et servait d’exemple aux autres apprentis. « Maintenant, mon revenu quotidien est de Rs. 2000 et je peux économiser environ Rs. 35000 par mois. A présent, le stand ambulant m’appartient et je mène mon entreprise avec fierté et satisfaction. Je possède même un lot de terre d’une valeur de 20 lakhs que j’ai acheté avec mon revenu et un prêt que je vais rembourser sans tarder. Je ne dois plus faire face à des obstacles pour pouvoir satisfaire mes besoins quotidiens et mon gagne-pain est aujourd’hui garanti.

Le parcours de transformation inspirant de Durga, partant d’une patiente de VIH dépressive vers une femme bien établie en société, digne et sûre de soi était une expérience marquée par des moments de joie et de soucis. Elle décrit son expérience en disant : "Avant mon apprentissage, j’étais frustrée et je n’avais pas le courage de me battre. Je ne faisais qu’accuser mon mari d’être responsable de la maladie et maudire la vie, mais après avoir participé à la formation en création de revenu, j’ai vu la lumière au bout du tunnel, ce qui m’a guidé jusqu’où je me trouve aujourd’hui. Je me considère à présent comme une femme qui a réussi et ma famille, qui pendant des années était à bout, est maintenant heureuse. Mon mari me soutient maintenant et nous exécutons chaque tâche ensemble, ce qui a ramené toute la joie de vivre perdue. Je suis assez sûre de moi pour faire face avec patience et confiance à chaque problème surgissant en chemin. Le courage de vivre avec la tête haute est le plus beau cadeau que j’ai pu recevoir de SETU".

 

La course est lancée !

L’édition 2017 des ING Solidarity Awards vient de commencer et l’ONGD-FNEL doit rassembler le plus de soutiens ! Plus précisément, l’ONGD-FNEL doit faire partie des 30 associations les plus soutenues, pour recevoir un chèque de 1000 €.

Vous pouvez augmenter le nombre de votes de l’ONGD-FNEL en votant pour nous sur :

http://bit.ly/2i4wxnR (un vote par adresse mail, si vous en possédez plusieurs n’hésitez pas à voter plusieurs fois !)

N’hésitez surtout pas à partager l’information autour de vous !

Un grand merci aux LIONS Club Glasburen pour leur généreux appui de 2500 euros remis le 24 octobre ! 

 L'ONGD-FNEL vous invite à son charity dinner qui aura lieu le samedi 11 novembre au Home FNEL 61a, rue de Treves au Cents.

Venez nombreux et nombreuses déguster le menu d'automne qu' Albert Kirsch va cuisiner spécialement pour vous.

Inscription à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.