Bonjour à tous, 

Voici un petit rapport de ce qu'il s'est passé en janvier à PA Népal, plus concrètement à Palpa.
La semaine précédant notre aller à Palpa, notre équipe de volontaires (James Ricks, Matt Zelin, Vincent Muller) et Sunil Shreshta (membre du comité de Prisoners Assistance Nepal), s'est réunie, notamment avec Indira Ranamagar, pour planifier ce qu'on allait faire durant cette période avec les 10 garçons à Palpa. Les plans principaux étaient de construire un greenhouse et une maison pour poules, tout en travaillant avec les garçons de façon éducative.
Les 10 garçons, Umesh, Gagan, Shrijal, Pritam, Sujan, Bimal, Suman, Bishal, Sujan, Bikesh, qui ont de 12 à 18 ans, étaient très enthousiastes de nous recevoir et de passer du temps avec des visiteurs dans leur petit paradis un peu perdu dans les montagnes. 

Dès notre arrivée le 4 janvier, nous avons réalisé que nous allions devoir remettre à plus tard la construction du greenhouse et de la maison à poules, car beaucoup de réparations et travaux de maintenance devaient être fait en premier lieu. Le plus pressant était de plus à apprendre aux garçons à prendre plus de soin de leurs affaires et de maintenir de façon optimale leur maison et tout ce qui appartient à leur propriété (''take more ownership.." en anglais). Durant notre deuxième séjour à Palpa dans une dixaine de jours, nous aurons plus de temps pour construire la maison à poules et le greenhouse. Avec le bambu qui est en ce moment encore utilisé pour la construction d'une toute nouvelle maison, nous pourrons de même construire des enclos, un travail déjà entamé durant notre premier séjour à Palpa. Des enclos auront comme fonction pratique de garder les vaches et les chèvres en dehors des plantations.

Voici les activités majeures que nous avons fait avec les garcons:

        - Réparer les vieux enclos et entamer la construction de plus d'enclos

        - Beaucoup de plastiques et autres déchets étaient dispersés à travers, mais
          surtout autour du site. Même si en comparaison à d'autres endroit au Népal, le site
          est assez propre, beaucoup de temps a dû être investi à ramasser tous les déchets
          (notamment beaucoup de déchets produits par les ouvriers). De plus, nous avons
          créé plus de poubelles, pour ne pas devoir recommencer dans un mois..En même
          temps, le grand défi était d'apprendre aux jeunes que c'est dans leur propre intérêt
          de garder tout leur "home" en ordre. Nous espérons que cela nous a réussi, on le
          verra à notre retour.

        - Les vaches étaient infestés par des tiques. Surtout une jeune vache en avait partout.
          Il était donc assez pressant d'appeler un vétérinaire, qui est venu faire un vaccin aux
          vaches. Le problème des tiques est maintenant presque complètement résolu.

        - Sortir des masses de mauvaises herbes des potagers et des terrains qui vont êtres
          préparés pour plus de plantations. Beaucoup d'heures de travail...

        - Peindre les fenêtres pour assurer la protection long terme de celles-ci.

        - L'ancienne cabane à chèvres ne se trouvait pas à un endroit optimal. Cet endroit
          manquait de soleil le matin. Ne recevant pas assez de chaleur, certaines chèvres
          étaient vulnérables de devenir sérieusement malades. Nous avons donc entamé la
          construction d'une nouvelle maison pour chèvres, bien plus grande aussi. En ce
          moment, 16 chèvres sont à Palpa. La nouvelle maison pourra acceullir une bonne
          trentaine, ce qui donne la possibilité aux garçons de faire du vrai ''goat farming'',
          avec le potentiel de pouvoir se faire un peu d'argent de poche.

        - Nettoyage complet de la maison des garçons. Cela faisait un bout de temps depuis
          qu'ils avaient bien tout mis en ordre.

        - Tous les matins à 6h30, donc à peu près à l'heure où le soleil se lève, nous
          encouragions les garçons à se lever pour faire quelques exercices avec nous et
          s'échauffer pour la journée, notre 'morning workout' collectif de 15 à 30 minutes.
          Un bon thé népalais juste après et il n'y a rien de tel pour bien commencer la
          journée.

       - Autres tâches journalières de la 'farm': s'occuper des animaux, s'occuper des
         plantations, aller chercher du bois mort dans la jungle pour faire du feu pour
         cuisiner, laver les vêtements, cuisiner, etc...

A notre retour, le 17 janvier, nous avons notamment rédigé un long rapport officiel en anglais, ainsi que créé un ''report form" à remplir pour tous les prochains volontaires qui partent pour des projets similaires. Ce sera mieux documenté et les volontaires sauront à quoi s'attendre.
J'attends avec impatience de retourner à Palpa, au sein de la nature et de passer du temps avec les jeunes hommes qui nous attendant.

Je vous envoie des gros rayons de soleil du Népal en espérant que cela vous réchauffera un peu!

Vincent