Projet ONGD-FNEL 016 / 2016-2018

Objectif du projet : Construire une école hôtelière à Pokhara pour assurer la formation professionnelle des jeunes défavorisés aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration

Bénéficiaires :

Dès septembre 2017, les infrastructures pourront accueillir 150 à 200 jeunes (environ 60 apprentis/an pour une formation de 3 ans), âgés de 16 à 25 ans.

La proportion d’élèves payants et d’élèves boursiers sera de 50/50 environ. Les élèves boursiers (environ 30 apprentis/an) seront sponsorisés par le partenaire local en collaboration avec Mövenpick Hotels & Resorts.

Le groupe des élèves boursiers se compose de jeunes (filles et garçons) pauvres et marginalisés qui travaillent, qui vivent dans les rues, qui ont été victimes de trafics humains, qui ont abandonné le système scolaire, et/ou qui sont exploités dans des travaux en servitude ou des travaux forces.

Tous les jeunes en apprentissage bénéficieront d’une formation de qualité et de haut niveau, avec une préparation à l’emploi aussi bien sur le marché national qu’international. Le programme de formation sera réalisé par une école hôtelière népalaise renommée (GATE), homologué par le CTEVT (Council for Technical Education and Vocational Training), et régulièrement adapté à la demande sur le marché de l’emploi.

Partenaire local :

Le partenaire local est l’organisation non gouvernementale « Right4Children (R4C) », créée en janvier 2013 et basée à Pokhara. L’objectif de R4C est de donner un soutien aux jeunes et familles socialement défavorisés.

Site Web : http://www.right4children.org.

Budget:

 164 305€ sur 3 ans (2015/2018)

Perspectives de durabilité de l’action

Le partenaire local est reconnu par le gouvernement népalais et travaille en étroite collaboration avec les représentants du Ministère de l’Education, et avec les communautés locales, pour tenter de réduire le taux de décrochage scolaire.

Les activités de R4C sont basées sur la responsabilisation des bénéficiaires et leur appropriation directe du projet.

Le Népal est devenu une destination très prisée par les touristes en particulier depuis la fin de la guerre civile en 2006. Alors qu’il était de 400.000 en 2006, le nombre annuel de touristes est passé à 800.000 en 2014. A Pokhara même, il y a plus de 500 hôtels, dont 270 ont été ouverts entre 2006 et 2014. Avec le développement des propriétés de luxe autour de Pokhara et la construction d’un aéroport international dans la ville, une expansion encore plus grande des hôtels et restaurants est attendue sur les prochaines années, offrant de fortes potentialités d’emploi pour les étudiants forms.

Une fois établie, l’école sera capable de couvrir ses frais de fonctionnement et d’offrir des bourses d’études aux jeunes défavorisés grâce à la présence des étudiants payants et des sponsors.

Une bonne formation, alliée au développement du marché intérieur, permettront aux jeunes de s’établir dans le pays au lieu de rechercher un emploi à l’étranger.