Projet 014 / 2019 - 2023

Ce nouveau programme avec Umbrella a pour but de progressivement clôturer le projet soutenu jusqu'à présent d’une part (réintégration des jeunes issus des Homes Umbrella dans leurs communautés), et de lancer deux nouveaux projets fondés sur l’expérience qu’Umbrella a pu bâtir les dernières années.

Les enfants réintégrés (60) et les jeunes soutenus par le Next Step Education Programme (30) ont besoin d'un soutien financier pour pouvoir accéder à l'éducation. Les enfants et les jeunes qui ont été réintégrés avec leur famille continueront de recevoir un soutien financier pour s'assurer que les familles sont en mesure de leur prodiguer des soins adéquats, notamment en s'assurant qu'ils vont à l'école avec le matériel requis. Les jeunes du NSEP (dont la majorité ne vit pas avec leur famille) ont, eux, besoin d'un soutien supplémentaire pour leur permettre de vivre de façon autonome. Ces derniers sont régulièrement suivis par le staff de terrain pour assurer le développement heureux et sain de l'enfant. En outre, des ateliers pour le développement social et personnel et le développement de carrière sont organisés pour les guider. Ce projet sera dégressif car les jeunes quittent progressivement le soutien une fois l’âge maximal atteint et qu’Umbrella ne prend plus en charge de nouveaux enfants dans leurs Homes.

Deux nouveaux projets seront lancés :

  • Au Népal, il existe peu de conseils et d'informations disponibles pour les jeunes en fin de scolarité sur leur planification de carrière ou leur autonomie, ou d'autres problèmes pouvant affecter ce groupe d'âge (par exemple santé sexuelle et reproductive, migration sûre, pression des pairs). Cela peut mener à des choix mal informés à une étape importante de la vie. De même, il n'existe actuellement aucun service capable de fournir ces informations et conseils, ni aucun service supplémentaire aux enfants qui ont quitté un foyer de soins et qui n'ont d'autre choix que de vivre de manière autonome. Un pilote sera donc lancé en 2019 dans le but de fournir des informations et des conseils, ainsi que d'autres services de soutien, à au moins 250 jeunes ayant achevé la 10ième année ou quittant un établissement d'appui. La stratégie pour atteindre ce résultat sera d'exploiter un petit centre où les jeunes peuvent venir s’ils veulent obtenir des conseils informels sur un éventail de questions.
  • Un second nouveau projet sur le thème de l’autonomisation communautaire commencera en 2022, visant à améliorer de multiples aspects de la communauté (en se concentrant principalement sur l'accès à l'éducation et l'amélioration de la qualité des écoles), afin de déterminer si une approche holistique ciblant une petite communauté peut avoir un impact sur la migration et le trafic d’enfants. Pour cet appui communautaire, des bourses d'études seront fournies à 75 enfants, des formations aux activités agricoles génératrices de revenus seront dispensées à 50 familles, des formations pour les enseignants seront organisées et 2 écoles seront soutenues (petites améliorations d’infrastructure et soutien à l’association parents/professeurs).

Budget : 365 440 €

Bénéficiaires : 

  • 90 jeunes réintégrés
  • 250 jeunes ayant terminé le grade 10
  • Une communauté entière du district de Syangja : 75 jeunes, 50 familles et 2 écoles

Partenaire : Umbrella Organisation Nepal (UON) est une organisation caritative qui s’efforce d’atténuer l’impact de la traite, de la pauvreté et de la guerre sur les enfants du Népal par le biais de projets favorisant l’éducation, la réintégration et le développement communautaire. 

UON travaille depuis 2005 dans la protection de l’enfance au travers de Homes d’accueil pour enfants déplacés et assure la réintégration d’enfants et jeunes depuis 2011. Ils ont revu et mis à jour leurs pratiques au fil des ans en se basant sur les expériences acquises, afin de disposer de politiques efficaces pour aider les enfants réintégrés et leurs familles. Le directeur du programme d’UON était avant responsable de la réintégration et de nombreuses années d’expérience dans tous les domaines de la réinsertion : de la recherche des familles et l’évaluation des différents cas à la préparation des plans et calendriers de suivi.

UON travaille également en collaboration étroite avec les autorités locales compétentes afin de définir leur intervention de manière juste et appropriée.

Ils ont été sélectionnés par l’Unicef pour être leur partenaire d’exécution dans plusieurs districts touchés par les tremblements de terre de 2015, ce qui leur a permis de mettre en place des projets holistiques pour l’ensemble de la communauté.