Projet 018 / 2019 -2023

Ce projet est dans la continuité de celui commencé en janvier 2017 : des groupes d’agriculteurs seront formés et ceux-ci bénéficieront de formations agricoles et de visites d’exposition pour apprendre des techniques agricoles durables et innovantes et des nouvelles technologies. Quatre agriculteurs modèles seront sélectionnés chaque année et recevront une bourse en nature pour développer leur exploitation.

Un enseignement du projet est que les agriculteurs de la zone du projet n'ont pas accès à des pépinières fiables pour l'agriculture. La qualité des plantes ou des graines n’est jamais assurée mais le prix est très élevé. Un autre problème est que des agriculteurs sont prêts à faire de la culture fruitière de fruits que l’on ne trouve que dans cette région, mais qu’ils n'ont pas de centre d'horticulture approprié pour obtenir ces plantes. La ferme modèle sera donc étendue pour se doter d’une pépinière et fournir aux agriculteurs l’ensemble de ce dont ils ont besoin (formation et matières premières) pour lancer et développer leurs cultures. Cette pépinière servira également à générer des fonds qui seront réinvestis dans le projet.

Budget : 151 139 €

Bénéficiaires : 400 agriculteurs par an

Partenaire : Shikharapur Community Learning Centre (SCLC) est une organisation fondée par la communauté de Dakshinkali qui travaille sur diverses activités de développement communautaire telles que la scolarisation, le développement des compétences des jeunes, l'autonomisation des femmes, l'éducation formelle et non formelle, l’alphabétisation, l’apprentissage des adultes ou la scolarisation ouverte.

Les activités sont réalisées au sein d’un campus qui est composé d’une école publique et d’un Open School, gratuite et ouverte à tout âge.

Le principal objectif de SCLC est de créer un environnement approprié pour que les jeunes améliorent leurs compétences afin de renforcer leurs compétences, les amener au travail indépendant, explorer les possibilités offertes par le marché agricole et les décourager à occuper des emplois risqués et faiblement rémunérés dans d’autres pays.