Projet 022 / 2019 - 2023

Ce projet recrute des jeunes femmes qui ont été touchées par le tremblement de terre ou après le séisme et sont depuis dans une situation de vulnérabilité. Grâce à une formation en couture de 8 mois et des cours variés, SAATH cherche à autonomiser les jeunes femmes en leur donnant les capacités d’être indépendantes dans leur propre communauté, financièrement capables et jouant un rôle actif dans la prise de décision.

La plupart des jeunes femmes retournent dans leur communauté à la fin de la formation mais certaines d'entre elles continuent de travailler dans l'unité de post-production de SAATH. Elles reçoivent les commandes du magasin et les produisent chez elles. Ce qui est vendu dans le magasin permet à SAATH de générer un fonds qu’ils placent sur un compte d’épargne afin qu’au bout des 5 années le projet fonctionne de manière indépendante sans apport de donateurs extérieurs.

En 2017, SAATH a ouvert son premier point de vente pour présenter les produits de ces jeunes femmes à vendre sur le marché local et international. 

Ce projet permettra de mettre en place un second magasin qui ciblera une autre clientèle et permettra de former plus de bénéficiaires et d’accroître cette réserve de fonds pour que l’organisation soit autonome au bout de 5 ans.

Budget : 177 428 €

Bénéficiaires : 85 jeunes filles sur 5 ans

Partenaire : SAATH se concentre sur l'éducation, la socialisation, le renforcement des capacités et des moyens de subsistance des filles et des enfants appartenant à des communautés marginalisées. L’association mène actuellement deux projets phares : un projet d’aide à la scolarisation et socialisation d’enfants atteints de VIH, et un projet de formation à la couture pour les filles issues de communautés marginalisées.